désintéresser

désintéresser [ dezɛ̃terese ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1552; de dés- et intéresser
1Rendre (qqn) étranger à une affaire en l'indemnisant ou en lui payant ce qui lui est dû. contenter, dédommager, indemniser, payer. Désintéresser ses créanciers.
2 V. pron. (1690) SE DÉSINTÉRESSER DE (qqch.) Ne plus porter intérêt (à). Se désintéresser de son travail. négliger. « Les crimes impunis dont l'opinion publique avait fini par se désintéresser » (Mac Orlan). Il s'est complètement désintéressé de son fils.
⊗ CONTR. Intéresser, préoccuper (se).

désintéresser verbe transitif Faire perdre à quelqu'un tout intérêt pour quelque chose : Ce professeur n'a réussi qu'à désintéresser ses élèves des mathématiques. Satisfaire les intérêts de quelqu'un en l'indemnisant des préjudices qu'il a pu subir : Il a désintéressé ses créanciers avec un acompte.désintéresser (synonymes) verbe transitif Satisfaire les intérêts de quelqu'un en l'indemnisant des préjudices qu'il...
Synonymes :

désintéresser
v.
d1./d v. tr. Payer à (une personne) ce qu'elle peut avoir à réclamer, indemniser. Désintéresser ses créanciers.
d2./d v. Pron. Se désintéresser de: n'avoir plus d'intérêt pour, ne plus s'occuper de. Se désintéresser d'une affaire.

⇒DÉSINTÉRESSER, verbe trans.
A.— Emploi trans.
1. [Suj. et compl. désignent toujours des pers.] S'acquitter d'un intérêt dû, dédommager quelqu'un des sommes qu'on lui doit. Synon. indemniser. Le père du monsieur s'est décidé à désintéresser le propriétaire (LÉAUTAUD, Journal littér., 1, 1893-1906, p. 84) :
1. L'honnête Alsacien ne suspendit pas ses paiements, ne désintéressa pas ses créanciers avec les valeurs qu'il regardait comme mauvaises; il paya tout à bureau ouvert, se retira de la banque, et mérita le mot de son ancien premier commis, Nucingen : « honnête homme, mais bête! »
BALZAC, La Maison Nucingen, 1838, p. 621.
2. Détourner quelqu'un de l'intérêt qu'il portait jusque-là à une personne ou à une chose. Désintéresser d'une cause (cf. STAËL, Consid. Révol., t. 1, 1817, p. 407). Le costume (...) qui, désintéressant le regard, obligerait l'attention à ne s'occuper que du visage (BALZAC, Martyr calv., 1841, p. 222).
B.— Emploi pronom., usuel. [Souvent construit avec la prép. de + subst.] Porter peu (ou pas du tout) d'intérêt à quelque chose ou à quelqu'un. Les spectateurs se désintéressaient et regardaient dans la salle (ZOLA, Nana, 1880, p. 1106).
1. [Suivi d'un compl. de pers.] C'est de moi-même que, progressivement, je me désintéresse et me détache (GIDE, Ainsi soit-il, 1951, p. 1169) :
2. Ils causèrent. Avec un grand sérieux, Christophe cherchait à lui démontrer qu'il n'était pas permis de se désintéresser des autres, et qu'on pourrait se faire tant de bien mutuellement, en s'aidant, en se consolant...
ROLLAND, Jean-Christophe, Les Amies, 1910, p. 1161.
2. [Suivi d'un compl. désignant un inanimé concr. ou abstr.] Je me désintéresse (...) de tout ce qui appartient au passé (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 323).
Vx. Se désintéresser sur/pour qqc. Se montrer, se rendre indifférent (au sujet de quelque chose). Il faut se désintéresser sur tout ce qui touche l'homme extérieur (MAINE DE BIRAN, Journal, 1820, p. 288). Je me désintéresse pour tout ce que j'ai le plus aimé (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 140).
Prononc. et Orth. :[] ou [-]. Ds Ac. dep. 1964. Étymol. et Hist. 1. 1552 (R. ESTIENNE, Dict. Latinogallicum, 675a ds Rom. Forsch., t. 32, p. 45 : Praestare aliquem indemnem. Le desdommager et rendre indemne, le désintéresser); 2. av. 1662 désintéressé « étranger à toute considération d'intérêt personnel » (PASCAL, Pensées, éd. Lafuma, p. 603 : ... ils ont agi de la sorte sans affectation et par un mouvement tout désintéressé). Dér. de intéresser; préf. dé(s)-. Fréq. abs. littér. :296. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 123, b) 150; XXe s. : a) 777, b) 604.

désintéresser [dezɛ̃teʀese] v. tr.
ÉTYM. 1552, Rabelais; de dés- (→ 1. Dé-), et intéresser.
1 Rendre (qqn) étranger à une affaire en l'indemnisant ou en lui payant ce qui lui est dû. Contenter, dédommager, indemniser, payer. || Désintéresser ses créanciers.
2 Détourner (qqn) de l'intérêt qu'il manifestait à une chose, une idée, une personne. || Désintéresser qqn d'un parti, d'une cause.
——————
ÉTYM. (1690).
|| Se désintéresser de (qqn, qqch.) : ne plus porter intérêt (à qqn ou à qqch.). || Se désintéresser de ses affaires, de son travail. Négliger. || Se désintéresser de ses préoccupations personnelles. Oublier. || Se désintéresser des conséquences d'une affaire (→ Laver : se laver les mains de…). || Il s'est complètement désintéressé de ses amis. || Se désintéresser des honneurs, de la gloire. Mépriser, moquer (se).
1 Un honnête homme se paye par ses mains de l'application qu'il a à son devoir par le plaisir qu'il sent à le faire, et se désintéresse sur les éloges, l'estime et la reconnaissance qui lui manquent quelquefois.
La Bruyère, les Caractères, II, 15.
2 Il se réconforta encore en récapitulant dans sa mémoire tous les crimes impunis qu'il connaissait et dont l'opinion publique avait fini par se désintéresser.
P. Mac Orlan, la Bandera, IV, p. 51.
3 (…) débrouillez-vous. Moi je ne m'en occupe plus. Je m'en désintéresse complètement. Je voulais vous donner quelque chose d'utile, de très solide, mais des pièces de collection, surtout en ce moment-ci, ça non.
N. Sarraute, le Planétarium, p. 55.
Vx. || Se désintéresser sur (pour) qqch. : se montrer indifférent (au sujet de qqch.).
CONTR. Intéresser. — Penser (à), préoccuper (se préoccuper de), soucier (se soucier de).
DÉR. Désintéressé, désintéressement, désintérêt.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • désintéresser — DÉSINTÉRESSER. v. act. Mettre quelqu un hors d intérêt, en le dédommageant de ce qu il perd ou de ce qu il espéroit. Hé bien, vous n y perdrez rien, on vous désintéressera. Il a désintéressé tous ceux qui avoient part à cette affaire, qui avoient …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • desinteresser — Desinteresser. v. a. Tirer, mettre hors d interest une personne, en luy donnant pour cela quelque chose dont il se contente. Hé bien, vous n y perdrez rien, on vous desinteressera. il a desinteressé tous ceux qui avoient part à cette affaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • désintéresser — vt. , dédommager, payer son dû à qq. : payî <payer>, rêborsâ <rembourser>, dédamazhî (Albanais.001). A1) se désintéresser, ne plus prendre d intérêt (à qc), ne pas témoigner de l intérêt : se dézintèrèssî vp. (001, Saxel, Villards… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • désintéresser — (dé zin té rè sé) v. a. 1°   Mettre quelqu un hors d une affaire en donnant satisfaction à ses intérêts. Vous n y perdrez rien, on vous désintéressera.    Fig. •   Il ne songeait guère à la désintéresser à la manière de nos mystiques, BOSSUET Or …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉSINTÉRESSER — v. tr. Mettre quelqu’un hors d’intérêt, en le dédommageant de ce qu’il perd ou de ce qu’il espérait. Vous n’y perdrez rien, on vous désintéressera. Il a désintéressé tous ceux qui avaient part à cette affaire, qui avaient des droits à faire… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • DÉSINTÉRESSER — v. a. Mettre quelqu un hors d intérêt, en le dédommageant de ce qu il perd ou de ce qu il espérait. Vous n y perdrez rien, on vous désintéressera. Il a désintéressé tous ceux qui avaient part à cette affaire, qui avaient des droits à faire valoir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • se désintéresser — ● se désintéresser verbe pronominal Ne plus prendre, porter d intérêt à quelqu un, quelque chose : Se désintéresser de son travail. ● se désintéresser (synonymes) verbe pronominal Ne plus prendre, porter d intérêt à quelqu un, quelque chose… …   Encyclopédie Universelle

  • désintéressement — [ dezɛ̃terɛsmɑ̃ ] n. m. • 1649; de désintéresser 1 ♦ Détachement de tout intérêt personnel. ⇒ altruisme, détachement, générosité. Un entier, un parfait désintéressement. Agir avec désintéressement. « L étude assidue de deux langues mortes est,… …   Encyclopédie Universelle

  • Traitement du surendettement des particuliers en droit français — Le surendettement est une situation économique et financière qui se caractérise par un excédent durable des charges d une personne par rapport à ses ressources, excédent qui incite souvent cette personne à recourir à un endettement supplémentaire …   Wikipédia en Français

  • négliger — [ negliʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1355; lat. negligere 1 ♦ Laisser (qqch.) manquer du soin, de l application, de l attention qu on lui devrait; ne pas accorder d importance à. ⇒fam. se ficher (de). Négliger ses intérêts, sa santé. ⇒ se… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.